Bénéfices de l’A.S. pour les élèves

par T. BAUDET

Le sport scolaire s’appuie sur des Associations Sportives scolaires qui sont investies d’une mission de service public à finalité éducative et sociale, définie dans des conventions qui les lient à l’État. Pour le lycée, cette Association Sportive est l’Union Nationale du Sport Scolaire (UNSS).

Le développement de la pratique sportive dans le cadre du sport scolaire est un enjeu de politique éducative. La pratique sportive est notamment un des axes de l’accompagnement éducatif.

Le sport scolaire favorise l’apprentissage de la responsabilité et de la citoyenneté, il apprend le respect de soi-même, le respect de la règle, de l’adversaire et de l’arbitre.

Privilégiant l’engagement collectif, l’A.S. :
- valorise la notion d’équipe,
- permet l’épanouissement de solidarités collectives et contribue ainsi à éviter toute forme de violence,
- implique les élèves dans l’organisation des rencontres sportives,
- crée ces espaces de socialisation et de concertation qui sont un des lieux de formation du futur citoyen,
- contribue à l’égalité des chances et à l’intégration en donnant à tous les élèves les mêmes droits et les mêmes devoirs,
- améliore l’hygiène de vie, participant ainsi à la prévention des conduites addictives et l’éducation à la santé.

Parce que les temps des rencontres sont source d’amitié, de joies, d’émotions fortes, et le théâtre d’expériences inoubliables, la relation élèves-professeurs prend une autre dimension et, au-delà, la relation jeunes-adultes, condition essentielle d’une réelle vie associative.

Les rencontres sportives diversifiées et accessibles à tous les élèves développent une culture sportive de qualité.

Le sport scolaire représente une composante originale de la politique éducative française. Il est l’objet d’un partenariat entre le Ministère de l’Education Nationale et le Ministère des Sports. Il implique fortement les collectivités locales, qui lui apportent leur soutien sous différentes formes : subventions aux associations scolaires, soutien au fonctionnement des structures encadrant le sport dans l’enseignement primaire et secondaire, aide aux déplacements des élèves vers les lieux de compétition, etc.

La construction européenne et le développement des moyens de communication multiplient les possibilités d’échanges culturels. Le sport scolaire s’ouvre sur l’Europe et le monde et favorise les échanges avec les équipes d’établissements des différents pays.

Source : portail Eduscol

Dans la même rubrique

Partager cette page