Communication bienveillante au lycée Etienne-Jules Marey

par T. BAUDET

.

Les 17 et 24 septembre 2020, 70 enseignants et membres de l’équipe de vie scolaire ont été formés à la communication bienveillante par Catherine Floquet, Agnès Irrmann et Gérard Pradal, membres de l’équipe PPLV France soutenue par la fondation des Lion’s club.

Autour d’ateliers se basant sur une méthode interactive, le programme de formation utilise une méthode pédagogique ludique et expérientielle pour impliquer activement les participants à la formation.

Le lycée Etienne Jules Marey s’est engagé depuis deux ans à faire vivre la bienveillance au quotidien au sein de sa communauté éducative. Ce projet, bien loin de toutes les formes de clichés autour de la bienveillance, s’inscrit dans une dynamique de prévention de toutes les formes de violences. Il s’agit de former les adultes, les élèves et les parents afin de favoriser une éducation à la paix et à la protection de toutes et de tous.

Etre bienveillant n’a rien d’exceptionnel en soi. Nous sommes bienveillant avec nos proches, ceux que l’on aime, notre conjoint, nos enfants, notre animal familial, nos amis, les personnes malades ou en état de faiblesse. Dans la vie professionnelle ou dès que l’on sort de notre cadre intime, on a tendance à entrer dans une logique tout autre.

Pratiquer la communication bienveillante est un bien pour soi et pour les autres. S’assurer de pouvoir exprimer ses propres sentiments, pratiquer l’écoute active et empathique, créer un climat de confiance et de compréhension mutuelle, c’est se donner le moyen d’être entendu et de trouver une résolution pacifique aux conflits au travail et du quotidien.

Travailler dans un cadre bienveillant sécurise permet de se donner les moyens de résoudre pacifiquement les conflits, de prévenir la violence et les risques psychosociaux liés au travail.

Nous prévoyons de former nos élèves et des parents volontaires. Cette seconde partie du programme est en cours de construction. Nous reviendrons vers vous très rapidement.

Benamar BENZEMRA, Proviseur
.
.

La Formation : https://www.pplv-france.org/triptyq...

Le contenu pédagogique du projet : la communication bienveillante
PPLV est basé sur la Communication Bienveillante d’Erwin Tielemans et la Communication Non Violente (CNV) de Marshall Rosenberg.
Il s’agit d’une pédagogie ludique et basée sur l’expérimentation, pour impliquer activement les élèves. Il est recommandé que la personne qui anime les sessions « Passeport Pour La Vie ! » soit le titulaire de classe, l’animateur de groupe ou un enseignant d’une autre branche qui connaît bien les élèves. Une autre possibilité est qu’un formateur/enseignant spécialisé anime les sessions en collaboration avec le titulaire de classe.

La mise en œuvre du projet : en garantir la qualité
La formation est un élément essentiel dans le projet PPLV. L’importance qui lui est accordée vise à garantir la qualité des programmes pédagogiques proposés. C’est pourquoi, conformément aux règles de la LCIF(*), elle ne doit être assurée que par des formateurs agréés, utiliser des outils et supports validés par la LCIF(*) et en conformité avec les règles et les pratiques en vigueur dans chaque pays. Les adultes au contact des enfants reçoivent, donc, une formation délivrée au cours d’une session de formation de 2 jours qui peut être renouvelée.

(*) LCIF : Lions Clubs International Foundation

Source site internet  : https://www.pplv-france.org/pplv-la...