CAP Accompagnant Éducatif Petite Enfance

par T. BAUDET

.
Le CAP Petite Enfance disparaît et laisse la place au CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance. La première session d’examen se déroulera en 2019 pour les élèves qui entreront en formation à la rentrée 2017.

Le CAP Accompagnant Educatif Petite Enfance est le premier niveau de qualification du secteur de la petite enfance.

Le titulaire de ce diplôme est un professionnel qualifié qui exerce ses activités auprès de l’enfant de moins de six ans dans le souci constant du respect de ses besoins, de ses droits et de son individualité.

Il participe avec les autres professionnels, à la construction de l’identité et à l’épanouissement de l’enfant dans le respect des choix des parents. Il établit avec les enfants et les parents une relation de confiance et crée les conditions nécessaires à un accueil et un accompagnement de qualité.

Conditions d’admission : l’admission se fait après une troisième en collège.

Qualités professionnelles requises :
Même si cela ne suffit pas, aimer les enfants est un pré requis indispensable. Il faut être patient, à l’écoute, rigoureux et particulièrement attentionné lors des soins. Le professionnel formé sera parfois la personne la plus en contact avec l’enfant sur une journée, et sera donc en première ligne pour détecter maladies ou problèmes. Si le souci de l’enfant doit demeurer constant, la capacité à travailler en équipe est également déterminante.

Ce CAP est un diplôme de niveau 5 et permet d‘exercer dans trois types de lieux d’accueil :
-  les Etablissements d’Accueil du Jeune Enfant (EAJE), par exemple les crèches ou les halte-garderies,
-  les écoles maternelles,
-  le domicile des parents ou de l’assistante maternelle.

Ce nouveau diplôme reste un diplôme unique mais sa modularisation permettra de faciliter les passerelles entre les métiers. Pour être titulaire du CAP AEPE, il faudra avoir validé les 3 modules :
-  EP1 : accompagner le développement du jeune enfant
-  EP2 : exercer son activité en accueil collectif
-  EP3 : exercer son activité en accueil individuel

Les élèves devront réaliser 16 semaines de Périodes de Formation en Milieu professionnel (PFMP) sur leurs 2 années de formation dont au minimum 8 semaines en année de terminale.

Lieux de PFMP :
-  en établissements et services d’accueil de la petite enfance
-  au domicile privé de l’assistant maternel agréé (AMA) ou dans une maison d’assistants maternels
-  dans un organisme de services à la personne offrant des prestations de garde d’enfant(s) de moins de 3 ans.

Exemples d’activités qui pourront être confiées au stagiaire :
-  accompagner l’enfant dans ses découvertes et ses apprentissages
-  prendre soin et accompagner l’enfant dans les activités de la vie quotidienne
-  inscrire son action dans le réseau des relations enfants-parents-professionnels
-  en école maternelle : assistance pédagogique au personnel enseignant, activités de remise en état des matériels et locaux
-  en EAJE : participation à la mise en œuvre du projet d’établissement et du projet pédagogique
-  en accueil individuel : négociation du cadre de l’accueil organisationnel et contractuel, sécurisation des espaces de vie de l’enfant, entretien du logement, des équipements et du matériel, élaboration des repas.

Pour aller plus loin, le référentiel du diplôme :