Les épreuves ’professionnelles’ du bac. SPVL

par T. BAUDET

EPREUVE U11 : Cadre de l’action professionnelle.
Épreuve ponctuelle écrite de 4h, coefficient 3.
Ce CCF permet de vérifier :
- que le candidat est capable d’analyser les faits de société et/ou les évolutions sociales en lien avec des actions ou des activités qui contribuent au lien social, au confort et à la sécurisation des usagers et au développement de la vie locale ;
- qu’il maîtrise la connaissance des publics d’usagers, de l’environnement social, des contextes professionnels dans lesquels s’inscrivent ses interventions ;
- qu’il situe sa place dans un environnement local, dans un dispositif institutionnel, dans un projet de développement, cela dans une logique de qualité de services aux usagers.

L’épreuve porte sur les savoirs associés S1, S2 et S3.

Il peut être demandé au candidat :
- d’identifier les éléments pertinents et de les mettre en relation pour caractériser un fait de société, une situation…,
- d’analyser tout ou partie de textes législatifs ou réglementaires en lien avec les contextes professionnels,
- d’analyser les attentes des publics,
- d’expliquer le rôle et le fonctionnement des structures, des dispositifs,
- de se positionner par rapport à d’autres professionnels, par rapport à un projet, par rapport à un environnement local,

à partir de documents pouvant comporter :
- des données démographiques,
- l’expression de besoins ou d’attentes (enquêtes…),
- des textes législatifs et/ou réglementaires,
- des articles (ou extraits) présentant des faits de sociétés,
- des éléments d’un contexte professionnel (structures locales, choix politiques, chartes, tout ou partie de projet de développement).

Exemple de sujet :

.
.
.

EPREUVE U21 : Communication, médiation.
Épreuve ponctuelle écrite de 4h, coefficient 3.
L’épreuve permet de vérifier :
- que le candidat est capable d’analyser des situations d’accueil, de communication, de médiation auprès d’usagers ;
- qu’il situe sa place dans les relations professionnelles (animation, évaluation…) ;
- qu’il maîtrise les méthodes à mettre en œuvre dans la diversité des situations ;
- qu’il sait choisir et réaliser les outils adaptés.

L’épreuve porte sur les savoirs associés S1, S2, S3 et S4.

L’épreuve consiste en une étude de cas qui prend appui sur un dossier technique fourni au candidat. Cette étude porte sur tout ou partie des situations suivantes :
- expression de demandes d’usagers (demandes individuelles, demandes collectives),
- situations de communication entre usagers, entre usagers et professionnels, entre usagers et institutions, entre professionnels, entre les professionnels et leur hiérarchie,
- préparation de réunions,
- animation d’équipes, de groupes,
- évaluation d’activités, d’actions.

Il peut être demandé au candidat :
- d’analyser la ou les situations professionnelles,
- de proposer des méthodes et des outils adaptés aux situations professionnelles (accueil, médiation…),
- de produire des messages et des supports de communication écrite ou visuelle à caractère professionnel.

Exemple de sujet avec son dossier technique :

.
.
.

EPREUVE U31 : Réalisation d’actions professionnelles.
1ère situation : CCF sur le lieu de la PFMP, coefficient 2.
Grille académique d’évaluation du CCF sur lieu de PFMP :
(grille U31 pour le stage en G1 pour les élèves qui choisissent cette "formule")

2ième situation : soutenance orale du dossier, coefficient 2.
Consignes à respecter pour la rédaction du dossier :

Aide à la préparation de l’épreuve orale :

Grille académique d’évaluation qui sera utilisée lors de l’oral par le jury : le jury sera composé d’un(e) enseignant(e) et d’un(e) professionnel(le)

.
.
.

EPREUVE U32 : Préparation et mise en oeuvre d’un projet.
1ère situation : CCF sur le lieu de la PFMP, coefficient 2.
Grille académique d’évaluation du CCF sur lieu de PFMP :
(grille U32 pour le stage en A2 pour les élèves qui choisissent cette "formule")

2ième situation : soutenance orale du dossier, coefficient 2.
Consignes à respecter pour la rédaction du dossier :

Grille académique d’évaluation qui sera utilisée lors de l’oral par le jury : le jury sera composé d’un(e) enseignant(e) et d’un(e) professionnel(le)